YVETTE
Mobilier pour résidence étudiante de 496 lits.

        Nous avons pour mission de proposer le mobilier
et la définition plastique des espaces intérieurs
de la résidence étudiante George Sand du CROUS
à Gif-sur-Yvette sur le plateau de Saclay. Nous avons
carte blanche pour proposer un projet  tout en respectant
un budget global particulièrement ajusté.
        Après une étude sur les chambres pour étudiants
des CROUS en Île-de-France, notre constat nous
a amené à se questionner sur l’aggloméré stratifié,
matériau habituel et marquant, employé dans les
collectivités. Notre idée était de concevoir quelque
chose de simple et efficace sans revoir les pratiques
des fabricants de mobilier du domaine. Pour cela
les aménagements intègrent deux matériaux proposant
une rupture avec les chambres étudiantes existantes
et créant une perception qualitative inhabituelle :
le textile et le bois. La surface de vitrage étant assez
grande, l’occultation est gérée par de grands rideaux
architecturaux en textile coloré apportant une sensation
d’espace domestique habillé. D’autre part, nous
proposons de réaliser les aménagements et mobiliers
à partir du panneau de contreplaqué en bois de bouleau.
Ce matériau standard (épaisseur, rigidité, classement
au feu) apporte par sa composition en véritables
feuilles de bois, une sensation plastique et tactile de
bien meilleure qualité assurant une durabilité éprouvé
par rapport au panneau d’aggloméré stratifié typique.
        Les chambres ont été dessinés par les architectes
avec une zone technique et une zone libre. Partant
de cela, nous avons crée une série de boiseries fixés
aux murs. Certaines dessinent les étagères, délimitent
la kitchenette et la penderie, d’autres courent le long
des murs de la zone libre et proposent de grandes
lignes de patères.
        Ces éléments en bandes de contreplaqué de bois
couplés avec les rideaux textiles apportent unité
et chaleur aux espaces. Les boiseries jouent des rôles
d’habillage, de protection des cloisons et d’accrochage.
Leurs multiples patères proposent aux étudiants une
alternative au rangement traditionnel par l’accrochage
ou l’exposition murale de leurs affaires proposant
un mode de personnalisation de son espace.
Ces moulures fonctionnelles deviennent comme
un motif que l’on utilise ou pas, cela reste une invitation
à s’emparer du lieu en y mettant des choses :
une collection de maillots de foot ou des chemises
Hawaïennes en cours de séchage, le drapeau
de son pays, des petits cadres de photos ou de petites
plantes, etc…
        Le bureau et le lit en panneaux de contreplaqué
bouleau sont imaginés pour être fabriqués en série 
avec des procédés de découpe automatisés, ce qui 
nous à permis de rentrer dans l’enveloppe budgétaire
allouée. Ils ont été optimisés pour être produits
et montés quasiment sans visserie, favorisant le pointage
et collage des piètements en atelier et des emboitements
à mi- bois verrouillant les objets pour le montage
sur site. Le design des meubles est lié aux contraintes
de transports, de stockage, de vitesse de montage,
cependant les solutions économiques et techniques
ont générés une esthétique spécifique qui rappellent
les aménagements des communautés américaines
Shaker ou les meubles DIY proposés par Enzo Mari
dans les années 70.

----------
Conception :
Fuga – J. Aich & M. Recordon
Maîtrise d’œuvre : SOA Architectes
Constructeur : Léon Grosse
MOA : Batigère
Client : CROUS Versailles
Photos : J. Aich, bientôt plus d’images
Lieu : Gif-sur-Yvette, Saclay
2016︎2019 en cours


all rights reserved © 2019 Fuga ︎ Jérôme Aich & Magdalena Recordon. Paris. France