VILLA SOLAIRE
Système de claire-voie en bardage bois pour façades d’une villa.

        Le travail sur les façades de cette maison a été
principalement guidé par des problématiques d’éclairage
naturel. La grande question était : Comment faire rentrer le jour
au coeur du bâtiment sans en dénaturer le caractère massif ?
Pour cela, nous avons inventé un système de percement
du bardage qui nous permet de faire pénétrer la lumière
qui varie en fonction des heures de la journée.
        Afin de déterminer les emplacements, les longueurs
et les largeursdes percements, nous avons fait une étude prenant
en compte la course du soleil et donnant ainsi son impact
sur les quatre façades. Cette étude nous a permis de nous
rendre compte de l’influence des éléments environnants :
montagnes et maisons alentours, créant des ombres portées
sur le bâtiment et révélant ainsi les zones les plus longtemps
exposées. Le diagramme des ombres superposées durant
un jour d’équinoxe nous a fourni un premier schéma révélateur
de l’impact des ombres sur le développé de la façade
à la manière d’un grand cadran solaire.
        Les superpositions de ces différentes trames révèlent
une richesse de variations visuelles qui vont s’opérer
avec le temps. Selon les heures et les saisons, les façades
vont prendre des motifs d’aspect différents, tantôt une
diagonale apparaîtra plus fortement qu’une autre, tandis
que l’ombre portée du déport de toiture masquera un rythme
au profit d’une fenêtre. Une multitude de dessins aux
profondeurs changeantes évoqueront parfois un motif
traditionnel abstrait, un autre jour, les majestueuses
montagnes surplombants la vallée.

----------
Équipe de maîtrise d’œuvre :
Conception : JKA + FUGA
JKA – Jérémie Koempgen Architecture
Fuga – J. Aich & M. Recordon
Photos : Julien Lanoo, J. Aich
Lieu : Morzine
2009︎2012



all rights reserved © 2019 Fuga ︎ Jérôme Aich & Magdalena Recordon. Paris. France