LE MUR
Campagne d'affichage d’images libres.

        L’association le MUR à invité l’atelier fuga
à investir un support publicitaire panoramique
rue d’Oberkampf à Paris. Nous avons décidé
de considérer cette surface comme un espace
de diffusion. Pour cela nous avons collé en
trois temps sur une période d’un mois,
trois diptyques comme un très lent diaporama.
Nous avons proposé de donner à voir des
photographies noir et blanc issues de notre
banque d’images personnelle qui raisonnent
et cohabitent comme des doubles pages
d’un livre de photographie géant. Ces images
fonctionnent au lointain comme des fenêtres
vers des mondes énigmatiques. En se rapprochant
on peut voir qu’elles sont légendées par un texte
inscrit à la bombe; un titre, un lieu et une date,
donnant ainsi au spectateur des indications
spatiales et temporelles aux images.
        Aujourd’hui les technologies de l’informations
nous permettent avec assez peu d’indices
d’accéder à une grande quantité d’informations
sur des lieux ou des évènements permettant
ainsi d’appréhender le monde sans s’y rendre
physiquement. Ces images de part leur échelles
ont pour but de donner envie au passant
de s’interroger sur une autre réalité, sortir
de la la rue parisienne, sortir du quotidien pour
aller vers d’autres mondes.
        Les images que nous avons choisies mettent
en évidence ce qui nous intéresse, ce qui nous 
touche et ce qui nous regarde. On y voit des
espaces et des êtres suspendus, en flottement.
Ces images sont aux frontières du temps
et portent en elles une douce mélancolie.

        Premier dyptique
« Maison à La Unión » Chili, 2005  
« Dame au foulard » Lisbonne, Portugal, 2008

        Deuxième dyptique
« Pato mort à Valparaiso » Chili, 1998 
« Arrêt de bus, La Unión » Chili 2005

        Troisième dyptique
« Le pont de Radi-Madi » La Unión, Chili, 2005
« Fanfare des pompiers de Ancud » Chiloé, Chili, 2005

----------
Conception et affiches NB :
FUGA – J. Aich & M. Recordon designers.
Collage : HOCTEZ + SWIZ
Commanditaire : Association le M.U.R.
Photos : J. Aich et M. Recordon
2014


all rights reserved © 2018 Fuga ︎ Jérôme Aich & Magdalena Recordon. Paris. France